Intervenants 2020


David Hudry – Directeur pédagogique

Compositeur, musicologue et enseignant en classe préparatoire, David Hudry cultive l’éclectisme dans sa pratique artistique. Sa musique puise son inspiration dans les arts graphiques, notamment dans les oeuvres et réflexions de peintres comme P. Klee et W. Kandinsky, M. H. Vieira da Silva ou encore Zao Wou-Ki. Si ces influences picturales sont profondément ancrées en lui, sa musique se fraie désormais un chemin original à travers les thèmes du monde industriel et des villes abandonnées. Cette nouvelle source d’inspiration visuelle et sonore donne à sa musique un nouveau souffle dans lequel la pulsation, le rythme et le timbre jouent un rôle primordial. Il puise dans les images de friches industrielles et de lieux en déshérence, mais aussi dans la matière sonore brute des industries encore en activité, toute la substance qui donne à sa musique une vitalité et une énergie singulière.
Parallèlement à une formation au Conservatoire de Montpellier, il mène des études de musicologie à l’université Paul Valéry à Montpellier et obtient une Agrégation de Musique en 2002.Il intègre la classe de Composition et Nouvelles Technologies du CNSMDP (E. Nunes, S. Gervasoni, L. Naon) et obtient son Diplôme de Formation Supérieure en 2008. En 2006, il intègre le cursus de Composition et Nouvelles Technologies de l’IRCAM (Y. Maresz, M. Malt, J. Lochard, E. Jourdan) dans lequel explore différents outils d’aide à la composition et élabore une réflexion sur les enjeux esthétiques liés aux nouvelles technologies.
David Hudry a été récompensé par la bourse de la Fondation Meyer (2006), le prix de Composition Pierre Cardin (Institut de France, Académie des Beaux-Arts, 2012), le prix de la “Fondation Francis et Mica Salabert” (2015). Il a reçu récemment le prix jeune compositeur de la Fondation Ernst Von Siemens (2016).
Plus d’information : http://davidhudry.com/


Peter Eötvös

Peter Eötvös mène une triple carrière de compositeur, de chef d’orchestre et de pédagogue. 
Sa musique, jouée par les orchestres et les festivals du monde entier, compte plusieurs opéras parmi lesquels sont Love and Other DemonsLe Balcon, Angels in America, Les Trois Soeurs et Die Tragödie des Teufels créé en 2010 à l´Opéra de Munich.
Entre 1968 et 1976, il se produit régulièrement avec l’Ensemble Stockhausen et collabore entre 1971 et 1979 avec le studio de musique électronique de la la Radio l’Allemagne de l’Ouest, alors basée à Cologne. En 1978, à l’invitation de Pierre Boulez, il devient directeur musical de l’Ensemble intercontemporain, poste qu’il quitte en 1991. De 1985 à 2008, il est successivement à la tête de l’Orchestre Symphonique de la BBC, de l’Orchestre Philharmonique de Budapest, de l’Orchestre Symphonique de la Radio de Stuttgart et de l’Orchestre Symphonique de Göteborg.
Considéré comme l’un des plus brillants interprètes de musique contemporaine, il est actuellement principal chef invité de l’Orchestre Symphonique de la Radio de Vienne. 
Il enseigne de 1992 à 1998 ainsi que de 2002 à 2008 à la Musikhochschule de Karlsruhe et, de 1998 à 2001 à la Musikhochschule de Cologne. Il forme également de jeunes chefs d’orchestre et compositeurs à l’Institut international Eötvös créé en 1991.
Ses oeuvres ont été enregistrées par BIS, BMC, Deutsche Grammophon, ECM, KAIROS, et Col legno.
Sa musique a été publiée par Editio Musica à Budapest, Ricordi à Munich, Salabert à Paris et Schott Music à Mayence.
Membre de l’Academie des Beaux-Arts de Berlin, de l’Academie Szechenyi de Budapest, de l’Académie des Beaux-Arts de Dresde et de l’Academie Royale de Suède.
Peter Eötvös se voit décerner par le Ministère français de la Culture les médailles d’Officier et de Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres. La Hongrie lui remet le Prix Bartók et Kossuth Prix.  Il remporte également le Prix de la Société Royale Philharmonique, le « Prix Musique » de la SACD, le Cannes Classical Award dans la catégorie « Compositeur vivant », le Prix de la musique de Francfort en 2007 et « Golden Lion Award » en 2011. En 2004, il est nominé aux Grammy Awards.


Ensemble Ars Nova

Fondé en 1963 par le compositeur et chef d’orchestre Marius Constant, Ars Nova ensemble instrumental est la première formation musicale de ce type en France. Elle réunit alors une vingtaine de musiciens, la plupart solistes des orchestres de l’Opéra et de l’ORTF. Ardent défenseur d’un pluralisme esthétique, le projet d’Ars Nova est, depuis sa création, de promouvoir et d’encourager la création musicale et la musique de notre temps.
Ars Nova a permis la création de certains chefs d’œuvre du XXe siècle : citons par exemple « Des Canyons aux Étoiles » d’Olivier Messiaen créé en Europe par Ars Nova en 1975, de nombreuses œuvres de Maurice Ohana, ainsi que la tournée internationale de « Carmen » adaptée par Marius Constant et mise en scène par Peter Brook.
L’ensemble participe à l’émergence et la valorisation de certains des plus grands talents de notre temps : des compositeurs tels que Pascal Dusapin, Betsy Jolas, Aurélien Dumont et bien d’autres témoignent de ce principe de compagnonnage si cher à Ars Nova. Fort de cet engagement, l’ensemble instrumental et ses équipes poursuivent cette mission de construction d’une histoire vivante et plurielle de la musique d’aujourd’hui.
Garant d’une transmission intergénérationnelle, Ars Nova accueille également en son sein une nouvelle génération d’interprètes. Accompagnés par leurs aînés, dans cette perspective de continuité, ils deviennent ainsi garants de cet héritage et acteurs de notre travail artistique prospectif.
A l’aube d’une nouvelle décennie, nous souhaitons faire d’Ars Nova un véritable collaborateur pour les secteurs et entreprises qui pensent et développent les solutions numériques et digitales qui transforment les métiers de la musique.
Cette approche intersectorielle constitue une innovation fondamentale pour la vie d’un ensemble instrumental dédié à la création.
C’est donc avec enthousiasme et conviction que nous abordons ce nouveau chapitre de l’histoire de l’ensemble instrumental Ars Nova qui apportera un exemple unique et novateur pour le secteur de la création musicale.Plus encore qu’un ensemble, Ars Nova est une part de l’histoire d’aujourd’hui et de demain.